Comment optimiser son CV pour une reconversion professionnelle ?

Aujourd’hui votre CV doit être un réel soutien pour votre candidature. C’est pourquoi sa bonne réalisation est une étape à ne pas négliger. N’oubliez pas qu’il s’agit du premier contact que vous aurez avec le recruteur. Il doit ainsi retracer synthétiquement votre parcours de façon claire et précise. 

Mais lorsqu’il s’agit d’une reconversion professionnelle, quelques ajustements sont à prévoir. En effet, le CV dédié à votre reconversion professionnelle ne pourra pas être identique à votre ancien CV. Le poste convoité n’est plus le même, les qualités et les compétences que vous mettrez en avant seront donc sûrement tout aussi différentes 

Pas d’inquiétude, on vous donne les étapes à suivre pour réaliser votre meilleur CV de reconversion professionnelle. 

1/ Définir votre projet de reconversion

Pour que votre CV soit un vrai soutien à vos candidatures, définissez clairement vos objectifs. Si vous recherchez un CDI en tant que community manager par exemple, indiquez-le clairement en tête de CV. Cela permettra au recruteur d’avoir les premières informations essentielles pour la suite de la lecture.

Nous vous déconseillons d’ajouter le terme reconversion dans le titre de votre CV. Cette information apparaîtra dans un deuxième temps. 

2/ Rédiger une courte introduction sur vous

Dans cette partie, vous pouvez indiquer votre ancien statut professionnel, ainsi que votre souhait de vous reconvertir pour tel ou tel poste. Indiquez aussi si vous avez ou suivez aujourd’hui une formation pour ce nouveau travail. 

3/ Réorganiser son CV

Votre ancien CV n’est pas encore bon à jeter. Triez les informations que vous avez renseignées sur votre ancien CV pour en ressortir les éléments à mettre en avant pour votre prochaine candidature. 

Nous vous conseillons de commencer par un travail de recherche. Regardez les offres d’emploi, prenez des notes sur les missions et compétences attendues. 

Vous pouvez ensuite faire un lien avec vos anciennes expériences professionnelles afin de mettre en avant celles qui correspondront aux pré-requis demandés. 

 

 

giphy

Attention, ne sélectionnez pas toutes vos expériences professionnelles, mais seulement celles qui peuvent être pertinentes d’un point de vue compétences, qualités et missions réalisées votre futur emploi. N’hésitez donc pas à retirer les éléments qui ne correspondent pas à votre futur projet professionnel. Cela pourrait montrer que votre projet n’est pas encore assez défini et précis. 

 

Pour rendre votre CV plus clair, il est important de classer du plus récent au plus ancien, vos expériences et formations. 

En effet, le recruteur lit votre CV de haut en bas. N’hésitez pas à mettre les éléments les plus importants en haut de votre CV pour qu’il soit lu plus rapidement par le recruteur. 

Vous pouvez également, dans le cas de la reconversion professionnelle, rassembler des expériences qui se ressemblent afin de mettre en lumière vos compétences dans ce domaine sans trop rentrer dans le détail. 

 

Concernant vos compétences à mettre en avant, il s’agit du même processus que précédemment. Privilégiez les compétences qui correspondent à votre demande d’emploi actuelle. Il n’est pas nécessaire de mettre que vous avez des compétences sur photoshop si vous recherchez un emploi en tant qu’infirmière. 

Pour la présentation, celle-ci reste identique à un CV classique. Il faut que vous soyez précis sur le niveau de vos compétences, soit en illustrant soit en précisant concrètement ce que vous savez faire. 

Par exemple, si vous savez utiliser Excel et que vous postulez à un poste en comptabilité, vous pouvez préciser que vous savez faire et exploiter des tableaux croisés dynamiques.

4/ Ne pas négliger les centres d’intérêt

Encore une fois, les centres d’intérêt sont un moyen de vous différencier des autres CV tout en révélant davantage votre personnalité. 

Il ne faut pas oublier que les recruteurs recherchent une personne ayant des capacités, pas seulement des références ou des compétences. 

Au lieu d’écrire une longue liste exhaustive de passions, nous vous recommandons d’en choisir quelques-unes et, surtout, d’être précis.

Les centres d’intérêts que vous mettrez en avant pourront aussi dans certains cas justifier votre reconversion professionnelle : hobbies, inspirations…

5/ N’oubliez pas de présenter un joli CV

La propreté et la clarté de votre CV renvoient à l’employeur une première image de vous. Il est donc essentiel de soigner sa présentation. 

Une photo professionnelle 

Tout d’abord, choisissez une photo professionnelle. Évitez les photos prises lors de vos vacances, mais optez plutôt pour un cadre professionnel.

Soigner l’esthétisme de son CV 

Nous vous déconseillons de surcharger votre CV d’informations inutiles. Privilégiez un CV épuré rassemblant les informations nécessaires. Il est censé tenir sur une seule page 😉 

Ensuite, veillez à ce que votre contenu soit lisible par le recruteur. Évitez les typographies illisibles et le texte foncé sur un fond foncé et inversement. 

N’hésitez pas à utiliser des couleurs pour mettre en avant certains éléments de votre CV et surtout à utiliser des couleurs et des designs se rapprochant de votre domaine d’activité. 

Psst : le logiciel Canva vous permet d’avoir accès gratuitement à de multiples templates de CV prêt à remplir. 

Et voilà, vous avez désormais toutes les clés en main pour réaliser votre meilleur CV dédié à votre reconversion professionnelle

Bénéficiez d'un échange gratuit avec un conseiller Sensei :

Vous avez apprécié cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkedin
Partagez-le sur Pinterest

Laisser un commentaire