La réforme des retraites : un accès renforcé pour une reconversion professionnelle

Le gouvernement a présenté le 10 janvier une réforme visant à retarder l’âge légal de départ à la retraite. Afin de faciliter les transitions professionnelles, un congé de reconversion sera créé dans le cadre du compte professionnel de prévention (C2P) pour les salariés exerçant des métiers difficiles. 

Un bref résumé du discours d’Élisabeth Borne sur la réforme des retraites

Le 10 Janvier 2023, se tenait le discours d’Élisabeth Borne, sur la réforme des retraites. 

Lors de son discours, la première ministre indiquait qu’il faudra désormais travailler un trimestre de plus par an pour bénéficier d’un minimum retraite revalorisé à 1200 euros brut par mois.

Si vous l’avez manqué voici les quelques points à retenir : 

  • Le recul de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans d’ici 2030
  • La mise en place d’une retraite minimum à 85% du SMIC soit près de 1200 euros bruts par mois 
  • La mise en place d’un nouveau dispositif sur les carrières longues
  • La suppression de certains régimes spéciaux (RATP, IEG)
  • Le maintien de l’âge d’annulation de la décote à 67 ans
  • La mise en place d’un dispositif sur la pénibilité avec l’élargissement du C2P

Mais alors qui est concerné par cette nouvelle réforme des retraites ?

Il n’est désormais plus question de partir à la retraite à l’âge de 62 ans. Emmanuel Macron souhaite aujourd’hui pousser le départ à la retraite à 64 ans, tout en accélérant la durée de cotisation à 43 ans et 172 trimestres. 

La génération 1968 sera la première à devoir attendre jusqu’à 64 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein. 

Découvrez l’âge légal de départ à la retraite selon votre âge : 

  • Pour les personnes nées en 1961, il faudra attendre 62 ans et 3 mois 
  • Pour celles nées en 1962, 62 ans et 6 mois 
  • Celles nées en 1963, 62 ans et 9 mois
  • Celles nées en 1964, 63 ans 
  • Celles nées en 1965, 63 ans et 3 mois 
  • Celles nées en 1966, 63 ans et 6 mois

Qu’en est-il des critères de pénibilité ?

Suite aux annonces du gouvernement ce Mardi 10 Janvier 2023, les salariés rencontrant l’un des 6 critères de pénibilité dans le travail mesuré en fonction de leur intensité et de leur temporalité, tels que : 

  • Le travail de nuit 
  • Le travail en équipes successives alternantes
  • Le travail répétitif
  • Les activités en milieu hyperbare (sous l’eau, enceinte de confinement de réacteur nucléaire)
  • Les températures extrêmes
  • Le bruit 

 

Pourront bénéficier d’un aménagement de poste ou du temps de travail, la possibilité de prendre un départ anticipé à la retraite à partir de 62 ans ou encore un accès renforcé à une reconversion professionnelle. 

Malheureusement, les critères de pénibilité abandonnés en 2017 tels que le port de charges lourdes, les postures pénibles et les vibrations mécaniques n’ont pas été réintégrés. Cependant les salariés rencontrant l’un d’eux pourront tout de même bénéficier d’un suivi médical renforcé à partir de la mi-carrière et pourront bénéficier des derniers avantages énoncés sur avis médical comme l’accès à la reconversion professionnelle.

C’est un peu plus de 60 000 personnes par an qui pourront bénéficier d’un accès au C2P (Compte professionnel de Prévention).

Qu’est-ce que le C2P ?

Depuis 2015, le C2P permet aux salariés exposés à des facteurs de risques professionnels d’acquérir des « points » pouvant ensuite être transformés pour suivre une formation et se former, pour demander un allègement du temps de travail ou un départ en retraite anticipée. Consultez le site du C2P 

Le dispositif C2P permet aux salariés dont le contrat de travail est d’une durée minimale d’un mois d’acquérir des points s’ils sont exposés à des facteurs de risques professionnels dits de pénibilité, ces points étant financés par les cotisations des employeurs. 

Les organismes gestionnaires (CNAMTS et MSA) s’occupent de l’enregistrement des points sur le compte C2P. 

Pour consulter le barème d’alimentation cliquez ici. 

Depuis l’annonce de la première ministre Élisabeth Borne, le 10 Janvier 2023, les droits C2P ont été renforcés afin de permettre aux salariés qui exercent un métier pénible de se réorienter. 

Désormais 1 point vous permettra de cumuler 500 euros contre 375 euros aujourd’hui pour vous aider dans votre projet de reconversion professionnelle. De plus, un congé de reconversion sera aussi créé pour permettre aux titulaires “de s’orienter vers des métiers moins exposés aux risques” selon Olivier Dussopt, ministre du travail. 

L’objectif de cette mesure est de permettre à chacun de se reconvertir tout en gardant ses droits à la rémunération et en finançant des formations longues et qualifiantes. 

Comment s’utilise le C2P ?

On vous explique :

Le compte personnel de Prévention de la Pénibilité (C2P) permet aux employés d’utiliser des points acquis pour :

  • Cofinancer un projet de formation dans le cadre du CPF (1 point = 500 euros) pour accéder à un emploi moins ou non exposé.
  • Diminuer le temps de travail sans perte de salaire (10 points = diminution de 50% de sa durée de travail pendant 90 jours) 
  • Anticiper le départ à la retraite (10 points = un trimestre ; 8 trimestres maximum) 

 

Peu importe l’utilisation que vous souhaitez en faire, toutes les démarches se réalisent directement sur le site.

Concernant l’alimentation de votre compte C2P, c’est votre employeur, qui chaque mois, fera une déclaration concernant votre exposition à un ou plusieurs facteurs de risques. 

Pour conclure

Avec le recul de l’âge légal du départ à la retraite, n’est-il pas crucial de s’épanouir dans son travail ? 

Vous ne pouvez pas choisir l’âge auquel vous partirez à la retraite mais choisissez au moins de faire un métier qui vous rendra heureux ces longues années !

 

Sensei, vous accompagne pour trouver le métier qui vous fera vibrer! Au fil des années, Sensei est devenu un acteur incontournable dans la mobilité professionnelle.

Nos domaines d’intervention : 

📲 Le bilan de compétences 

🎓 L’accompagnement à la VAE

📚 Le bilan d’orientation scolaire 

 

Que vous soyez en plein questionnement sur votre avenir professionnel, en pleine transition ou reconversion professionnelle ou que vous souhaitez tout simplement obtenir un diplôme à la hauteur de vos compétences, Sensei vous accompagne main dans la main dans votre projet professionnel. 

Pour plus de conseils, rendez-vous sur nos réseaux sociaux 

Bénéficiez d'un échange gratuit avec un conseiller Sensei :

Vous avez apprécié cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkedin
Partagez-le sur Pinterest

Laisser un commentaire